Zéro gaspillage

À la fois objectif et plan d'action, le zéro déchet a le pouvoir de renverser notre économie destructrice et extractive actuelle. Notre travail en zéro déchet ouvre la voie au développement d'une économie avec une production propre et un système équitable et en boucle fermée. Dans un tel système, tous les matériaux et produits sont finalement réutilisés, réparés, compostés ou recyclés, et le bien-être de la communauté est valorisé avant le profit de l'entreprise. 

Aujourd'hui, notre travail se concentre sur la construction d'un mouvement mondial zéro déchet plus fort et sur la démonstration que le zéro déchet n'est pas seulement une solution courante à la crise des déchets, mais une solution qui favorise la justice sociale. À cette fin, nous facilitons le partage des connaissances entre les organisations et fournissons une assistance technique, un renforcement des capacités et d'autres soutiens directs aux villes, aux institutions et aux membres qui préconisent et mettent en œuvre des solutions zéro déchet partout dans le monde. Nous organisons des conférences, des formations et des échanges régionaux et internationaux sur le zéro déchet tels que nos Zero Waste Academies. Nous plaidons pour l'inclusion des récupérateurs de déchets dans les systèmes de gestion des déchets municipaux. Nous ciblons également les politiques et les financements nationaux, régionaux et mondiaux, en les déplaçant vers des solutions zéro déchet et des critères de finance durable.

Testimonials

Les membres de GAIA du monde entier s'efforcent de faire du zéro déchet non seulement réalisable, mais aussi une réalité. Ce sont leurs témoignages.

« Le zéro déchet est un mouvement imparable. Nous espérons que cela deviendra une réalité indéniable. » Susana Fonseca, ZÉRO Portugal
C'est l'image par défaut
« Nous voulons créer des modèles qui ont des avantages économiques et sociaux pour la communauté. »
Mitshuhisa Okuno, Japon zéro déchet
« Aucune communauté, nulle part dans le monde, n'est jetable. Nous devons penser plus collectivement.
Sue Maxwell, Zéro déchet Colombie-Britannique